Kaikoura et nager avec les dauphins

Une ville où l'on peut nager avec les dauphins et observer la vie marine

Après avoir passé quelques heures dans les sources chaudes et manger un bout, je prends la navette qui relie Hanmer Springs à Kaikoura. Elle ne roule pas tous les jours donc prenez bien soin de vérifier vos dates pour que tout coïncide bien. Je profite à nouveau des paysages puis, sur la route bordant la mer, 30 min avant Kaikoura, j'aperçois des phoques sur les rochers. Il y a toute une colonie et il est possible d'aller les voir après une très belle promenade aux abords de la ville, il vous suffira de demander à l'I-site une carte pour vous situer même si Kaikoura est relativement petite.

J'arrive en ville, très charmante avec la rue principale pleine de magasins et de bars où vous pouvez faire des quizz night si vous comprenez un minimum l'anglais ou si vous vous mettez en équipe avec un anglophone bilingue. Je suis restée dans un backpacker le soir et le matin, je marche vers Dolphin Encounter pour me préparer à nager avec les dauphins. C'est en pleine mer donc si certains ont peur dans l'eau, ce n'est peut-être pas conseillé. L'équipe est très professionnelle, accueillante et pleine d'entrain. On a le droit à un petit film explicatif sur où on va, quel type de dauphins on risque de rencontrer et les consignes de sécurité. Ils nous préviennent également que trouver des dauphins n'est pas garantit et si le tour venait à être infructueux, vous êtes partiellement remboursés.

Bon, pas de chance, ils avaient localisés des dauphins à une heure mais, arrivé sur place, plus rien et impossible de les localiser à nouveau. Déçue certes mais étant donné que ce sont des dauphins sauvages, on ne pouvait pas grand chose. Pas grave, j'ai pu discuter avec plusieurs personnes à bord et admirer la côte.

Suite à cela, je reprends la route vers Christchurch, toujours en navette.

Have you got a great story to tell? Add your own article