Vous êtes ici

Fêtez Matariki et dégustez des plats traditionnels Maoris

Lac Rotoiti, au centre de l'île du Nord

En Nouvelle-Zélande, lorsque la constellation connue sous le nom de Matariki (ou Pléiades) fait son apparition dans le ciel hivernal, il est temps pour les Maoris (peuple indigène de l'île) de fêter le Nouvel An. Matariki est le moment idéal pour rendre hommage aux ancêtres et célébrer le renouveau. Selon la tradition, les tribus célébraient l'événement avec des histoires, la fabrication de cerfs-volants et des festins tous ensemble.

Charles Royal, le plus célèbre des chefs maoris de Nouvelle-Zélande, dirige une entreprise spécialisée dans la cuisine de produits maoris et les excursions culinaires. Grâce à elle, il fait découvrir aux visiteurs (ou manuhiri) les traditions gastronomiques maories et la beauté naturelle unique du centre de l'île du Nord. Charles tient ses connaissances de la nourriture et de la cuisine traditionnelle maories de Nanny Cinny, sa grand-mère maternelle.

New Zealand
Pikopiko, New Zealand

By Mike Heydon

Pikopiko is a type of edible native fern

Les forêts luxuriantes de l'île du Nord se révèlent être un garde-manger et une armoire à pharmacie naturels. Les jeunes pikopiko tendres (feuilles de fougère) ont le même goût que des petits pois frais. Les feuilles d'horopito sont le poivre des bois maoris. Les feuilles de kawakawa, en forme de cœur, sont utilisées pour assaisonner la nourriture et considérées comme plantes médicinales.  Le pukurau (vesse-de-loup comestible) se mange cru, et ses spores sont utilisées pour soigner les brûlures.

C'est Matariki en ce moment. La nature est florissante. Tout ça, c'est grâce aux étoiles, à la lune et à leur influence sur la planète. Vous ne pouvez pas comprendre tant que vous n'êtes pas allé dans la forêt. Cette abondance, c'est incroyable.

Charles Royal Chef Maori

où ensuite?

Indigenous Maori food ingredients →

Cuisine à l'étouffée dans la terre →

Culture maorie →