Seals

Vous êtes ici

Si vous êtes amateur d'expérience marine, la population d'otaries néo-zélandaise vous offrira pléthore d'occasions de ramener de jolies photos.

Marchez le long des parties rocheuses des côtes néo-zélandaises et gardez l'œil bien ouvert. Au début, vous ne verrez que des rochers. Puis l'un d'eux se mettra à bouger et vous vous rendrez compte que vous contemplez une otarie à fourrure en train de se prélasser.

L'otarie à fourrure de Nouvelle-Zélande est facile à reconnaître avec son nez pointu, ses longues moustaches et ses oreilles apparentes. Son autre trait distinctif, hélas, a failli causer son extinction. Dans les premiers temps, la chasse à l'otarie était un commerce florissant et l'otarie à fourrure était très recherchée pour son luxueux manteau. Heureusement, la chasse à l'otarie a été interdite en 1894.

Sur l'île du Nord, vous pourrez voir les otaries à Cape Palliser, près de Wellington, et à Castlepoint sur la côte de Wairarapa.

Faites une balade en kayak autour de l'île Tonga dans le Parc national Abel Tasman sur l'île du Sud, et vous verrez des otaries, des dauphins et des manchots. On peut aussi citer Cape Foulwind près de Westport, et Kaikoura, où vous pourrez profiter d'une expérience guidée pour nager avec les otaries et vous émerveiller devant leur grâce dans leur élément naturel.

Sur la côte des Catlins et la plage de Gillespies près de Haast, vous pourrez aussi espérer observer des lions de mer de Nouvelle-Zélande, des éléphants de mer du Sud et des léopards de mer. 

En savoir plusFermer
Réserver votre vol