Le précieux cœur vert d'Aotearoa

Pounamu. Néphrite. Jade. On trouve cette pierre uniquement dans certaines rivières de la côte ouest de l'île du Sud. Il s'agit d'un des grands taonga (trésors) maoris, qui a eu une profonde importance tout au long de l'histoire d'Aotearoa, la Nouvelle-Zélande.

Avec des nuances allant du vert clair trouble à l'émeraude profond et comportant différentes marques, la pierre pounamu revêtait une telle importance pour les Maoris qu'ils ont  donné son nom à l'Île du Sud – Te-Wai-Pounamu signifie « les eaux de la néphrite ». La couleur et les marques varient selon la rivière dans laquelle a été trouvée la néphrite.

West Coast
Pounamu, West Coast

By Te Puia

Hei-tiki, un symbole de statut social

Tout au long de leur histoire, les Maoris ont travaillé cette pierre pour la transformer en une multitude d'outils et de bijoux ayant chacun leur propre sens, le plus connu étant le Hei-tiki. Solides et durables, ces bijoux étaient portés par les chefs et symbolisaient leur statut, ils étaient offerts comme symboles de paix et transmis de génération en génération. Le prestige (mana) de chaque pièce s'accroît avec chaque nouveau porteur, le plus précieux étant celui dont l'histoire a traversé les siècles.  

West Coast
Rivière Pororari, West Coast

By Ian Trafford

Sauvage et indomptable. Il n'est pas étonnant de trouver les précieuses pierres vertes, tout aussi uniques, dans cette région.

Nombreuses sont les croyances entourant la pierre pounamu, la plus connue étant l'interdiction d'en sculpter ou d'en acheter une pour soi-même. Tout comme la pierre pounamu est un don de la terre dans sa forme naturelle, une néphrite sculptée doit toujours être un don entre deux personnes.

Next on your journey

West Coast Attractions →

West Coast Wilderness Trail →

Heritage attractions in the West Coast →