Milford Sentier

Vous êtes ici

Cette randonnée est la plus connue de Nouvelle-Zélande. Elle captive les voyageurs depuis plus de 100 ans. Le paysage formé par les montagnes et les fjords est toujours aussi exceptionnel.

53, 5 km - 4 jours
 

Connu depuis 100 ans

Il y a environ 100 ans, dans un article paru dans le London Spectator, la poétesse Blanche Baughan a déclaré que le sentier de Milford était "la plus belle promenade au monde". Voici ce qu'elle a dit :

« C'est vraiment une "région perpendiculaire" : les montagnes sont fendues en deux verticalement depuis leurs sommets jusqu'à quelques centaines de pieds au-dessus du niveau de la mer. L'autre versant de la vallée, à environ 800 m du premier, est tout aussi escarpé et abrupt. Au fur et à mesure que monte le sentier, alors que le nombre et la taille des arbres diminuent et que les parois sombres aux extrémités blanches commencent à se rapprocher au-dessus du canyon, vous réalisez que vous marchez au pied d'un sillon gigantesque de la terre. »

Le sentier de Milford est sans doute le plus célèbre de Nouvelle-Zélande. La randonnée de 53 kilomètres part en amont du lac Te Anau, et vous fait traverser des ponts suspendus, des passerelles en bois et  un col de montagne. Sur le sentier de Milford, vous découvrirez des lacs cristallins, des pics montagneux vertigineux et des vues spectaculaires sur la vallée. Vous pourrez même sentir le souffle brumeux de Sutherland Falls, la plus haute cascade de Nouvelle-Zélande.

Par journée ensoleillée, c'est une véritable carte postale, mais certains promeneurs disent que c'est seulement quand il pleut, et que des torrents d'eau descendent en cascade des montagnes escarpées, que vous ressentez vraiment la magie du sentier de Milford.

Les marcheurs participant aux randonnées guidées mettent cinq jours et quatre nuits pour parcourir le sentier de  53 kilomètres. Les marcheurs indépendants mettent en général une journée et une nuit de moins. Le sentier est toujours parcouru du sud au nord, pour minimiser l'impact sur l'environnement. Il y a trois hébergements de huttes publiques et trois gîtes privés sur le sentier ; le camping n'est pas autorisé.

Les splendeurs du col MacKinnon 

Les deux premiers jours et demi de la randonnée sont difficiles. Commençant à 200 mètres au-dessus du niveau de la mer, le sentier monte ensuite vers le col MacKinnon à 1 069 mètres. Au fur et à mesure que vous vous rapprochez du col, l'ascension devient plus ardue, zigzagant le long d'un total de neuf lacets. En reprenant votre souffle au sommet du col, vous pouvez contempler la magnifique vallée Clinton. Au nord se trouve la vallée Arthur et le Milford Sound, avec une vue sur une multitude de pics montagneux.

Les plus hautes chutes d'eau de la Nouvelle-Zélande

Le troisième ou quatrième jour de randonnée, vous découvrirez les Sutherland Falls. La chute d'eau de 580 m tombe directement du lac Quill, qui est alimenté par plusieurs glaciers, et plonge vers le sol en trois étapes. La base de données mondiale sur les cascades donne à cette chute d'eau une note de 95/100 pour la beauté du paysage et de 35/35 pour sa grandeur. Parmi les autres chutes d'eau impressionnantes sur le sentier, on peut noter Hirere Falls (420 mètres) et Dudleigh Falls.

Avant et après la marche

La ville de Te Anau, au bord du lac, est la porte d'entrée du parc national de Fiordland et du sentier de Milford. De grands restaurants et un hébergement de qualité dans un environnement alpin remarquable font de Te Anau un endroit très attrayant pour se préparer pour une randonnée sur le sentier de Milford (ou se reposer après une marche). D'autres activités sont proposées dans la région : randonnées à cheval, visite de grottes de vers luisants, safaris nocturnes, croisières dans les fjords et safaris en kayak de mer.

Bref historique du sentier

Le sentier de Milford suit les vallées Clinton et Arthur, qui sont séparées par le col MacKinnon. Ces vallées en forme de U ont été sculptées par les glaciers au cours de la dernière période glaciaire qui s'est terminée il y a environ 14 000 ans.

La route a été découverte par Quintin MacKinnon en 1888 et le premier sentier a été achevé deux ans plus tard. Dans les premiers temps, l'un des guides les plus hauts en couleur était MacKinnon lui-même. Dans son voilier "Juliet'", il transportait les groupes de voyageurs en amont du lac Te Anau, puis les guidait vers le col MacKinnon jusqu'au lac Ada où un autre bateau les emmenait dans un petit hôtel à Milford Sound. MacKinnon était bien connu pour ses pompolonas (un type de scones), ainsi que son perroquet et son ragoût de pigeon.

Au fil des ans, le sentier de Milford a été amélioré grâce à des ponts et des passerelles qui permettent aux randonneurs de marcher quelles que soient les conditions météorologiques.

Réserver une excursion avec un organisateur de voyages

De nombreux tour-opérateurs spécialisés peuvent vous aider à concrétiser votre envie de randonnée. Que vous recherchiez une visite guidée ou un hébergement le long du sentier, consultez nos listes d'entreprises pour trouver le type d'excursion qui vous convient. 

Réserver une randonnée indépendamment

Si vous souhaitez entreprendre une grande randonnée en autonomie, réservez votre place dans un refuge du DOC sur les sentiers. Les frais varient selon le type de grande randonnée. Il est recommandé de réserver à l'avance pour cette randonnée très prisée. Les réservations sont indispensables entre fin octobre et fin avril.

Pour de plus amples informations :

Réserver votre vol